Diagramme de déploiement du commutateur virtuel Cisco Nexus V1000

Brad Hedlund, ingénieur chez Cisco, a publié un diagramme intéressant sur le futur commutateur virtuel Nexus 1000V prévu pour être intégré à VMware ESX 4.0. Le voici :

Cisco Nexus 1000V
Ce diagramme tire pleinement parti de la notion de CNA (Converged Network Adapter). Ce type de commutateur permet de faire transiter des flux de type Ethernet et Fiber Channel over Ethernet simultanément. Ce commutateur est prévu pour fonctionner avec des interfaces 10 GigE CNA et avec des commutateurs comme le Cisco Nexus 5000. Biensur, il fonctionnera aussi très bien avec des interfaces classiques.Le Nexus 1000V est assimilable à une interface d’un commutateur modulaire (Virtual Ethernet Module – VEM). L’implémentation d’un VEM remplace totalement les fonctions du vSwitch utilisé par VMware jusqu’à présent. Le moteur de gestion (Virtual Supervisor Module – VSM), se comporte comme un commutateur modulaire. Celui-ci peut être sous forme d’appliance physique ou de machine virtuelle.L’administration du commutateur Nexus 1000V est réalisée au travers du VSM. Le commutateur virtuel est vu une comme une entité logique unique distribuée sur l’ensemble d’un cluster ESX. Une instance VSM permet de gérer un cluster ESX de 64 noeuds maximum. Elle n’est pas critique et n’entraine pas d’arrêt des fonctionnalités réseau en cas de disfonctionnement. Cependant, le VSM peux être redondé si nécessaire (actif/passif). Il doit être en ligne pour connecter un serveur ESX au commutateur ou au moment du démarrage d’un serveur ESX qui serait configuré pour y être connecté.

Chaque machine virtuelle dispose de son propre port sur le commutateur (vEthernet). Ainsi, il est possible de gérer les machines virtuelles comme on le ferait avec des machines physiques (Gestion du trafic, sécurité, etc.). L’interface réseau d’une machine virtuelle (vEth) n’est pas modifié lors d’une migration VMotion.

Il aussi possible de définir des profils de configuration de ports contenants divers paramétrages (VLAN, Access Lists, QoS Policies, etc). Ces éléments sont dynamiquement envoyé à vCenter qui les présentera sous forme de groupes de ports. Ceci devrait sensiblement améliorer le déploiement des hôtes ESX.

Laisser un commentaire